/ réseau

Installer XPenology: DSM 6.1 sur du hardware dédié

En cherchant un guide clair, simple et à jour (point bonus : en français) ben... je n’ai pas vraiment trouvé grand-chose...

Je vais donc vous expliquer comment faire.

Premièrement, il faudra vous munir d’une clé USB, fiable. J’en utilise une de 8Go de chez Verbatim (une horreur sans nom, lente à mourir, mais elle fait son travail). La taille ne compte pas vraiment, tant qu’elle fait plus que 50Mo.

Ce tutoriel est écrit pour Windows, je rédigerais la version Linux/BSD plus tard.

Tout premièrement, il faudra télécharger plusieurs logiciels :

Une fois que tout est installé, il faudra télécharger un fichier : le « loader », synoboot.img.
Son rôle est d’« émuler » le firmware interne des (vrais) NAS Synology. Vous le trouverez dans ce dossier sur MEGA.
J’ai mis un lien vers la version 1.02b, car c’est la dernière version stable et prête pour la production à l’écriture de ce tutoriel. Cependant, n’hésitez pas à vérifier si une nouvelle version stable est sortie.
Créez un dossier n’importe où, appelez le DSM, XPenoloy... Comme vous, voulez, cela n’importe pas, et mettez-y le fichier précédemment téléchargé. Penser aussi à faire une copie du fichier pour éviter de devoir le retélécharger au cas où vous faites une erreur.
180809000152084

Avant de continuer, notez de côté l’adresse MAC de votre futur NAS (trouvable dans le BIOS normalement).

Il faut maintenant lancer OSFMount. Cliquez sur « Mount new ». Une fenêtre s’ouvrira alors :
180809000027511
Il faudra aller chercher votre synoboot.img.
180809000301718
Une fois le fichier sélectionné, sélectionnez bien la première partition.
180809000357507
N’oubliez pas de décocher la case « Read-Only Drive ». La fenêtre devrait ressembler à ça :
180809000527686

Il suffit alors de cliquer sur « OK » pour monter le disque. Notez maintenant la lettre de lecteur que le logiciel a attribué à la partition.
180809000745618

Lancez maintenant Notepad++. Ouvrez le fichier grub.cfg situé dans %LettreDeLecteur%\grub\grub.cfg. Vous devriez trouver un fichier comme celui-ci :
180809001507917
C’est donc le moment de lancer USB Device View. Si votre clé est branchée, débranchez là avant de lancer le logiciel.
180809002132566
Branchez maintenant votre clé et allez en bas. Il devrait y avoir un périphérique de type « Mass Storage », avec notamment un VendorID (VID) et un ProductID)
180809003331613
Notez ce PID et ce VID de côté. Rendez-vous maintenant sur cette page afin de générer un (fausse) numéro de série pour que tous les services fonctionnent bien (sauf ceux utilisant les serveurs de Synology bien sûr, comme QuickConnect). Sélectionnez le DS3617xs.

Une fois le numéro de série généré, les VID/PID et l’adresse MAC de votre futur NAS noté de côté, revenez sur Notepad++ et le fichier grub.cfg.

Allez à la ligne 22 et 23, et éditez ce qui est après le 0x.
Sachant que VID est 0781 et que le PID est 5583, cela donnerait :
180809005010017
Remplacez maintenant le Serial Number (SN) par celui généré précédemment (le vôtre sera forcément différent du mien). Avec le SN 1230ODN000702 (valide, mais ici en tant qu’exemple), cela donnerait :
180809005537093
Et maintenant, pour la ligne 25, il faut remplacer ce qui suit le « mac1= » par l’adresse MAC de votre futur NAS.

Voilà, vous en avez fini avec ce fichier. Vous pouvez donc le sauvegarder (Ctrl+S) et le fermer. Retournez maintenant sur OSFMount. Sélectionnez la ligne et sélectionnez Dismount. Si vous avez cette « erreur », ne vous en occupez pas et faites Oui.
180809010558787
Vous pouvez faire « Exit » pour quitter OSFMount : nous n’en aurons plus besoin.

Lancez maintenant Win32 DiskImager. Sélectionnez le fichier synoboot.img.
180809010912338

Vérifiez bien que le périphérique sélectionné est bien le bon si vous avez un disque dur USB ou d’autres clés USB branchées.
Cliquez alors sur « Write » et ignorez cet avertissement :
180809011352929

Vu la taille du fichier, l’écriture devrait être rapide. Une fois l’écriture terminée, une fenêtre vous avertira.
180809011523428

Le plus gros du travail est fait. Il ne reste plus qu’à brancher cette clé USB à votre futur NAS, à la mettre en périphérique de démarrage par défaut. Une fois tout cela fait, vous pouvez boot, passer GRUB, et arriver au bout de quelques minutes sur cet écran :
xpeno

Il faut télécharger l’OS, sous forme de .PAT, ici.

Et maintenant, rendez-vous, comme indiqué, sur find.synology.com. S’il ne trouve rien, essayer d’aller sur diskstation/ directement.

Il vous demandera alors d’installer DSM. Cliquez sur le petit lien pour sélectionner un fichier .pat manuellement. Sélectionnez le fichier préalablement téléchargé, attendez que l’installation se fasse puis rendez-vous à nouveau sur diskstation/ afin de faire la configuration initiale.

Ce tutoriel s’arrête donc ici. En espérant vous avoir été utile, bonne journée et bon amusement avec votre nouveau NAS 😃.

*Merci *